La peau et l’ornement - tissu, tatouage... - sont liés. Le vêtement devient une seconde peau : le prolongement de la personne.


Tissus élimés, troués porteurs de mémoire sont la source de mon travail.

Ces trous, ces manques - qui n’en sont pas -, suggèrent une histoire personnelle, ou ouvrent un espace d’évasion... Place à l’imagination.

Cliquer sur les images

©2015 Diane Chaland / créé avec Wix.com

  • Twitter Classic
  • Facebook Classic