Par le gaufrage, j'évoque la peau comme espace sensible, sensuel et tactile...

J'explore la mue par laquelle les êtres se renouvellent.

©2015 Diane Chaland / créé avec Wix.com

  • Twitter Classic
  • Facebook Classic